Facebook Twitter

Événements passés

Programmation des Frac

Publications

Rencontres professionnelles

Chantiers professionnels

Résidences

Ressources

Archives

Événements passés

En FranceÀ l'international
2002200920102012201320142015201620172018

Les Pléiades

30 ans des FRAC

avril - décembre 2013

 

Une utopie réalisée

 

Il y a 30 ans naissaient les FRAC, les Fonds régionaux d'art contemporain, des éléments moteurs d'une décentralisation qui, au début des années 1980, amplifiaient la démocratisation culturelle voulue lors de la création du ministère de la Culture en 1959. Les FRAC, crées par le ministère de Jack Lang en 1982, construisaient l'utopie nécessaire : la culture à la portée de tous. Ces nouvelles structures inventaient alors un modèle d'institution inédit : des associations cofinancées par l'Etat et les Régions, rejoints par d'autres collectivités territoriales, entièrement dédiées à la création contemporaine et à sa rencontre avec les publics sur l'ensemble du territoire français.

 

Depuis leur origine, les FRAC ont trois missions fondatrices :

- collectionner les artistes vivants

- favoriser l'accès aux démarches majeures de l'art contemporain

- permettre la rencontre entre des oeuvres et des populations parfois éloignées des grandes métropoles.

 

Structures légères et réactives, les FRAC sont résolument un dispositif d'aménagement culturel du territoire. Ils ont su répondre tant aux mutations de la création contemporaine et aux projets des artistes qu'aux attentes et besoins de chaque contexte régional en inventant des manières efficaces et uniques de «conquérir les territoires».
Postulant dès le début des années 1980 une articulation entre le local et le global, signe distinctif d'une scène artistique mondialisée, les FRAC ont permis la constitution de collections singulières d'envergure internationale. Elles témoignent de leur activité artistique propre et aussi de celles des centres d'art et des musées avec qui les FRAC entretiennent des relations soutenues. En retour, leurs oeuvres ont nourri les programmations de chacun et les regards de tous. Si les FRAC participent de l'écriture d'une histoire mondiale de l'art de ces trente dernières années, ces collections sont les premiers outils d'actions menées dans des établissements scolaires, universitaires, des communes rurales, des prisons ou encore des hôpitaux.
En 30 ans, les 23 Fonds régionaux d'art contemporain ont acquis plus de 26 000 oeuvres réalisées par 4 200 artistes (dont 56,5% français) et chaque année, l'ensemble de leurs projets (environ 600) atteint plus d'un million de personnes.

 

Un anniversaire prospectif


Sous l'intitulé Les Pléiades, un titre en écho à l'idée de collection et d'un regroupement d'éléments autonomes lisibles par la force d'une même dynamique, cet anniversaire prend comme principe fondateur le regard des artistes sur les collections des FRAC. Cette référence stellaire et littéraire exprime l'unité dans la diversité qui est la nature profonde des FRAC.

 

La manifestation s'organise selon deux grands mouvements :

 

- 23 invitations à des créateurs en régions
   d'avril à décembre 2013

 

À cette occasion, chaque FRAC donnera une carteblanche à un ou plusieurs créateurs pour, à partir de sa collection, imaginer des expositions ou inventer des dispositifs pour les présenter. Ces invitations témoignent de la volonté des FRAC de montrer combien l'artiste est au coeur de leurs activités, de la collection à la production d'oeuvres, en passant par l'exposition, la médiation et la
diffusion. Grâce au partenariat inédit noué à cette occasion avec le Centre national des arts plastiques, de nombreuses productions d'oeuvres et d'expositions ont été rendues possibles. À partir de ces productions spécifiques, programmations inédites ou expositions d'ampleur conçues en collaboration avec leurs partenaires et soutenues par leurs Régions et le ministère de la Culture, chaque FRAC mettra en oeuvre de nombreuses actions de sensibilisation adaptées aux différents publics.

 

Créateurs invités :
Francis Baudevin avec Claudia Martino et Mathieu Herbelin, Marc Bauer, Otto Berchem, Alejandro Cesarco, Marc Camille Chaimowicz, Jordi Colomer, Alain Declercq, Marcel Dinahet avec Jean-Marc Huitorel (critique d'art), Claire Fontaine, Gavillet & Rust, Monica Grzymala, Eric Hattan, Bertrand Lacombe et Sophie Dejode, Vincent Lamouroux, Guillaume Leblon, Laurent Mauvignier, Anita Molinero avec Paul Bernard (critique d'art), Laurent Montaron, Hugues Reip, Bernard Tschumi, Olivier Vadrot, Xavier Veilhan, Cecilia Vicuña, Heidi Wood, Raphael Zarka, Wilhiam Zitte.

 

- Une exposition collective aux Abattoirs - FRAC Midi-Pyrénées à Toulouse,
   du 28 septembre 2013 au 5 janvier 2014


C'est à partir de chacun de ces projets que s'est dessinée de façon polyphonique l'exposition aux Abattoirs qui réunira en un seul lieu l'ensemble de ces regards, transformations et créations. Reprenant elle aussi le titre Les Pléiades, cette exposition s'approprie ces différences en les amplifiant. Il n'y aura donc ici ni thèmes, ni traversées ou regard global, mais bien l'affirmation commune d'identités irréductibles à travers l'élément premier de l'ensemble de ces collections : les artistes. À partir des 23 projets qui auront irrigué les territoires des FRAC pendant l'année 2013 sur l'idée commune d'une collection revisitée par un artiste, l'exposition nationale regroupera autant de projets et de regards pour proposer non pas une «exposition de collections» mais bien une «exposition d'expositions».
Celle-ci se rêve, à la façon d'une constellation alignant sur un seul plan des astres situés à des années lumière, en une «collection de collections».
Cette exposition est une coproduction entre les 23 FRAC, PLATFORM et les Abattoirs - FRAC Midi-Pyrénées, en partenariat avec le Centre national des arts plastiques.

 

Ce programme d'expositions sera complété par un projet à l'international en 2014 avec le Van Abbemuseum à Eindhoven (Hollande) puis en 2015 avec le Singapore Art Museum, à Singapour. Par ailleurs, un projet éditorial sera consacré aux usages et expérimentations des FRAC à partir de leurs collections. Des rencontres publiques autour de l'art contemporain dans les régions sont également à l'étude.

 

La programmation des 30 ans des FRAC est organisée par les 23 FRAC et coordonnée par PLATFORM, Regroupement des Fonds régionaux d'art contemporain.

 

Partenaires :

le ministère de la Culture et de la Communication (Direction générale de la création artistique et Directions régionales des affaires culturelles)

le ministère des affaires étrangères

l'Institut français

le Centre national des arts plastiques (CNAP)

l'Association des Régions de France (ARF)

l'ensemble des Régions de France

la Région Midi-Pyrénées

la Ville de Toulouse

la Région Languedoc-Roussillon

les collectivités territoriales partenaires des FRAC.

 

Les Pléiades - 30 ans des FRAC

Partenaire officiel les Galeries Lafayette avec le soutien exceptionnel de Gares & Connexions SNCF

 

PLATFORM

Regroupement des Fonds régionaux d'art contemporain
32 rue Yves Toudic - 75 010 Paris
01 42 39 48 52
www.frac-platform.com

 

Contact presse
Claudine Colin Communication
Victoire Birembaux
01 42 72 60 01
victoire@claudinecolin.com

 

Hors les murs
— Songe d'une nuit d'été

Collections des Frac Centre, Pays de la Loire, Poitou-Charentes

Du 14 mars au 2 novembre 2014

 

Art contemporain et Patrimoine dans la Vallée de la Loire

 

De mars à novembre 2014, quinze lieux accueillent les collections du Frac Centre, du Frac Pays de la Loire et du Frac Poitou-Charentes, ainsi que de nouvelles productions, proposant ainsi un ambitieux parcours mêlant art contemporain et patrimoine.

 

Songe d'une nuit d'été - parcours initié en 2012 - déploie, lors d'une seconde édition au travers d'approches thématiques multiples, un ensemble d'expositions sur le territoire. Elles rassemblent un corpus d'œuvres qui propose un regard sur des pans du réel, faisant naître des face-à-face, des conversations et des dialogues riches de sens. La force des œuvres réside dans des alliances sensibles : le paysage lié à l'industrie, le progrès à l'histoire, l'architecture à l'expérimentation, le langage à la représentation, la fragilité au pouvoir, le réel à l'imaginaire, la mémoire à la narration, la poésie à l'humour. La diffusion des œuvres participe à un rayonnement et une valorisation de lieux patrimoniaux exceptionnels, marqués par une histoire et une architecture singulières.

 

En Région Pays de la Loire

 

Le Frac des Pays de la Loire accueille Gerard Byrne. Cet artiste irlandais réalise principalement des films, des vidéos et des photographies qu'il présente dans des installations à grande échelle afin de questionner la manière dont les images sont construites, transmises et perçues. Influencé par la littérature et le théâtre, le travail de Gerard Byrne fait systématiquement référence à une palette de sources allant des magazines populaires des années 60 à 80, à des icônes des dramaturges modernistes comme Brecht, Beckett et Sartre.

 

À l'Abbaye de Fontevraud, le gisant de pierre d'Aliénor d'Aquitaine tient un livre ouvert depuis le XIIe siècle. Cet objet historique est source d'inspiration pour les auteurs de l'OULIPO invités à réécrire notre histoire contemporaine. Ils explorent les possibilités du livre comme espace de réflexion, d'expression et de rêverie. Dans le cadre de la Cité idéale, Marcelline Delbecq est invitée à faire une performance le 14 juin 2014 et une œuvre de Song Dong est présentée, tout l'été, en écho à cette thématique.

 

Etienne Bossut est invité à investir le Château d'Angers et ses douves, en regard une des œuvres de cet artiste issue de la collection du Frac des Pays de la Loire sera présentée en extérieur.

 

En Région Poitou-Charentes

 

L'exposition Sleeping in a City that Never Wakes up des artistes David Brognon & Stéphanie Rollin plonge le Frac Poitou-Charentes dans une atmosphère nocturne, un univers dans lequel le temps semble suspendu. Jouant avec les doubles sens, multipliant les références, les œuvres maintiennent le visiteur dans une certaine ambiguïté où cohabitent récits individuels et conventions sociales.

 

Dans la Ville de Thouars, au Centre d'Art la Chapelle Jeanne d'Arc, documentation céline duval crée une exposition intitulée Les choses voient mettant en évidence les différentes temporalités de l'apparition de l'image et de son enregistrement. En écho au projet de documentation céline duval, l'exposition des œuvres empruntées aux Frac et montrée à la Galerie des Écuries du Château s'intitule L'apparition de l'image.

 

Au Musée Henri Barré, 2014 est le centenaire de la Grande Guerre. Avec les œuvres des collections des Frac Poitou-Charentes et Pays de la Loire, le questionnement s'élargit à la représentation des conflits et de leurs conséquences. Ou comment la guerre peut être sujet d'art.

 

Au Château d'Oiron, l'exposition Cheese, please... ! ;) rassemble le temps de l'été des œuvres (collection des trois Frac et de nouvelles créations d'artistes invités) Centre, qui partagent un désir commun d'introduire un peu de grâce dans un monde impitoyable, et un peu de salutaire distance avec ceux et celles qui continuent à préférer les jeux de guerre aux jeux drôles... conçue comme une suite de jeux de mots visuels, elle a pour projet de présenter une perception envolée de l'art contemporain.

 

En Région Centre


Les Turbulences-Frac Centre proposent des croisements de regards au travers de deux expositions : Chronomanifestes, une invitation à l'architecte français Bernard Tschumi à revisiter la collection, dans le cadre des 30 ans des Frac. Pour cette exposition, Bernard Tschumi a retenu un ou plusieurs projets d'artistes ou d'architectes qui proclamèrent, à un moment donné, une idée-manifeste, une vision de la ville et de l'architecture.
D'autre part, les Turbulences-Frac Centre ont invité douze artistes de la collection à présenter un architecte aux côtés de leur œuvre, dans le cadre de l'exposition Double Jeu. Placés en position de commissaire, les artistes ont marqué leur intérêt pour la génération des années 1960, caractérisée par les dernières avant-gardes architecturales, les mouvements contestataires et radicaux, présents dans la collection. Échos et résonances, dissonances et confrontations entre ces artistes d'aujourd'hui et ces architectes des années 1960-70 nous interrogent sur les relations étroites entre art et architecture.
Enfin, dans le cadre de son action de sensibilisation à la culture artistique contemporaine, le CHD Daumézon - établissement public de santé à vocation départementale - accueille tous les ans un(e) artiste plasticien(ne) pour une résidence d'une durée de trois mois. Cette année, les artistes choisis sont Sarah Fauguet et David Cousinard. Les Turbulences-Frac Centre co-organisent et accompagnent la résidence. La restitution de cette résidence, sous forme d'exposition, sera présentée aux  Turbulences-Frac Centre.

 

L'exposition Roulez les mécaniques, diffusée en quatre lieux dans la Ville de Chinon convoque le pouvoir de la machine et la mesure du temps sous un angle à la fois imagé et imaginaire. Elle revient sur un siècle de recherches et de propositions artistiques. La thématique de l'art et de la machine traverse des œuvres issues de cette fascination ou de ce trouble lié aux progrès techniques et la mécanisation de notre société. Des œuvres majeures y sont présentées telles La boîte en valise de Marcel Duchamp, une compression de César, La Méta-chaos de Jean Tinguely, ou Le cours des choses de Fischli & Weiss.


Le Domaine de Chaumont-sur-Loire, Centre d'Arts et de Nature, accueille une des œuvres majeures de Yan Pei Ming, peinture épaisse aux couleurs restreintes, dégageant une énergie et une poésie extraordinaires. Cette œuvre appartient à cette série de grands paysages magnétiques, paysages mentaux, mélancoliques et éternels.


Par l'exposition Expérience n°8 : Entre-temps, dépôt d'œuvres du Frac Poitou-Charentes au musée des Beaux-Arts de Tours, les étudiants commissaires de l'Université Rabelais de Tours créent un dialogue entre l'art d'hier et celui d'aujourd'hui, et posent la question : faut-il qu'une œuvre soit belle au regard, chatoyante et précisément exécutée, pour être forte et digne d'intérêt ? La tension entre le précieux et le banal, au cœur de leur réflexion, interroge les techniques et matériaux privilégiés, la discorde entre culture populaire et culture savante, ou encore ouvre le débat sur une possible désacralisation de l'œuvre d'art.

 

Lieux et dates d'expositions

 

Frac Poitou-Charentes, à Angoulême
Sleeping in a City that Never Wakes up
du 14 mars au 7 septembre 2014

 

Ville de Thouars - Centre d'Art la Chapelle Jeanne d'Arc
Les choses voient
du 28 juin au 12 octobre 2014

 

Galerie des Écuries du Château
L'apparition de l'image
du 28 juin au 12 octobre 2014

 

Musée Henri Barré
Camouflage
du 28 juin au 26 octobre 2014

 

Château d'Oiron
Cheese, please...!;)
du 29 juin au 28 septembre 2014

 

Frac des Pays de la Loire, à Carquefou
Gerard Byrne
du 5 juillet au 2 septembre 2014

 

Château d'Angers
TRAVAUX - Etienne Bossut au château d'Angers
du 20 juin au 21 septembre 2014

 

Abbaye de Fontevraud
A livre ouvert
du 14 juin au 30 septembre 2014

La Cité idéale
le 14 juin de 14h à 2h
performance de Marcelline Delbecq à 14h

 

Les Turbulences - Frac Centre, à Orléans
Chronomanifestes
du 30 avril au 10 août 2014

 

Double Jeu
du 17 mai au 17 août 2014

 

Ceci était, ceci n'était pas - Sarah Fauguet et David Cousinard, suite à une résidence au CHD Daumézon
du 28 mai 10 août 2014

 

Ville de Chinon
Roulez les mécaniques
La Chapelle Sainte-Radegonde
du 29 juin au 22 septembre 2014

 

La Collégiale Saint-Mexme
du 29 juin au 22 septembre 2014

 

Galerie contemporaine de l'Hôtel de Ville

du 29 juin au 19 octobre 2014

 

Le Carroi-Musée
du 29 juin au 17 novembre 2014

 

Domaine de Chaumont-sur-Loire
Paysage
du 5 avril au 2 novembre 2014

 

Musée des Beaux-Arts de Tours
Expérience n°8 : Entre-temps
du 6 juin 2014 à juin 2015

 

Artistes présentés :

Raimund Abraham, Architecture Principe, Archizoom Associati, John Armleder, Asymptote, Atelier Seraji, Kader Attia, Sven Augustijnen, Fayçal Baghriche,
Maja Bajevic, Shigeru Ban, Gabriele Basilico, BAZILEBUSTAMANTE, Cécile Beau, Bernd & Hilla Becher, Louidgi Beltrame, Berdaguer & Péjus, Biefer & Zgraggen, BIOTHING (Alisa Andrasek), Michel Blazy, Olga Boldyreff, Etienne Bossut, David Brognon, Michel de Broin, Marcel Broodthaers, Joan Brossa, Pol Bury, Gerard Byrne, Capitaine Lonchamps, Eugenio Cano, César, Chanéac, Nigel Coates, Delphine Coindet, Nathan Coley, Jordi Colomer, Constant, Peter Cook (Archigram), Coop Himmelb(l)au, François Dallegret, Marcelline Delbecq, Neil Denari, Hernan Diaz Alonso, Diller + Scofidio, Marcel Dinahet, documentation céline duval, DOGMA, Song Dong, Evan Douglis, DR_D (Dagmar Richter), Du Besset-Lyon, Marcel Duchamp, Duncan Lewis & associés, Hubert Duprat, Jean Dupuy, Peter Eisenman, Nick Evans, Régis Fabre, Ant Farm, Sarah Fauguet & David Cousinard, Fischli & Weiss, Claire Fontaine, Isabel Formosa, Frédéric Fourcaud, Edouard François, Yona Friedman, Aurélien Froment, Renée Gailhoustet, Dora Garcia, Thierry Girard, Nils Guadagnin, Günter Günschel, Zaha Hadid, Bernhard Hafner, Jacques Halbert, Itsuko Hasegawa, Pascal Häusermann, Haus-Rucker-Co, John Hejduk, Hallgrimur Helgason, Diango Hernandez, Hans Hollein, Carsten Höller, Martin Honert, Alex Hubbard, Fabrice Hyber, Toyō Itō, Jakob + MacFarlane, Nam June Paik, Mathias Klotz, KOL/MAC (Sulan Kolatan & William Mac Donald), Paul Kos, Kengo Kuma, Bertrand Lamarche, Ricardo Lanzarini, Ugo La Pietra, Fernand Léger, Chrystèle Lérisse, Daniel Libeskind, Antti Lovag, Gordon Matta Clark, Genêt Mayor, Minimaforms (Theo Spyropoulos) et Krzysztof Wodiczko, Enric Miralles, Joachim Mogarra, Laurent Moriceau, Morphosis (Thom Mayne), Charlotte Moth, Thierry Mouillé, Tania Mouraud, Petra Mrzyk & Jean-François Moriceau, NOX (Lars Spuybroek), Objectile (Bernard Cache, Patrick Beaucé), OCEAN Design Research Association, ODBC(Odile Decq, Benoît Cornette), OMA (Rem Koolhaas), Gabriel Orozco, Philippe Oudard, Eric Owen Moss, Claude Parent, Yan Pei Ming, Joyce Pensato, Dominique Perrault, Gianni Pettena, Walter Pichler, Cameron Platter, Eric Poitevin, Ricardo Porro, Julien Prévieux, Bas Princen, Arthur Quarmby, Philippe Rahm, Hugues Reip, Jean Renaudie, Stéphanie Rollin, Aldo Rossi, Mimmo Rotella, R&Sie(n)(François Roche, Gilles Desèvedavy, Stéphanie Lavaux, Jean Navarro), Kazuyo Sejima + Ryue Nishizawa/SANAA, Franck Scurti, Roman Signer, SITE James Wines, Smith-Miller + Hawkinson, Paolo Soleri, Alain Sonneville et Pierre-Claude De Castro (ASPCDC), Pierrick Sorrin, Ettore Sottsass Jr., Antoine Stinco (A.J.S Aérolande), Superstudio, Ernest T., Avdei Ter-Oganian, Jean Tinguely, Bernard Tschumi, UFO, UNStudio (Ben Van Berkel, Caroline Bos), Erwan Venn, Makoto Sei Watanabe.

 

Lieux d'expositions
Frac des Pays de la Loire à Carquefou, Château d'Angers, Ville de Thouars (Centre d'Art la Chapelle Jeanne d'Arc, Musée Henri Barré, Galerie des Écuries du Château), Château d'Oiron, Abbaye de Fontevraud, Ville de Chinon (Galerie Contemporaine de l'Hôtel de Ville, le Carroi-Musée, la Collégiale Saint-Mexme, la Chapelle Sainte-Radegonde), Frac Poitou-Charentes à Angoulême, Domaine de Chaumont-sur-Loire, Frac Centre à Orléans, Musée des Beaux-Arts de Tours.

 

Liens des sites Internet des partenaires :

www.frac-centre.fr

www.fracdespaysdelaloire.com

www.frac-poitou-charentes.org

www.angers.monuments-nationaux.fr

www.abbayedefontevraud.com

www.ville-chinon.com

www.cc-cvl.fr

www.domaine-chaumont.fr

www.oiron.fr

www.thouars.fr/artsplastiques

www.thouars-communaute.fr

www.thouars.fr/vah/musee/indexmusee.htm

www.mba.tours.fr

www.musees-regioncentre.fr

 

Pour plus d'informations, contacter :

Margaux Brun, Chargée de coordination et de communication
T +33 (0)2 28 01 57 69
parcours.songe@fracdespaysdelaloire.com

 

 

www.connaissancedesarts.com

 

Press kit - english version

Télécharger (format PDF, 5.8 MB)

songe-2014-couverture-nuagesfluo3

byrn-007010203-cl-lisson-gallery

Gerard Byrne, Somewhere between Tonygarrow and Cloon Wood, below Prince
Williams Seat, Glencree, co. Wicklow, 2006

visuel-1_1

Bernard Tschumi, Parc de la Villette, Paris, Folie P7, 1991
Collection Frac Centre, Orléans.
Photographie : François Lauginie

carton

David Brognon & Stéphanie Rollin, Fate will Tear us Apart (Jerry),
2012
Coll. privée, Bruxelles
© David Brognon & Stéphanie Rollin

lama-011-020-001-n3

Bertrand Lamarche, The Fog Factory, 2005-2011
Installation
Photographie : Courtesy galerie Jérôme Poggi, Paris
Collection FRAC Centre, Orléans

cesar-compression-collfracpc-copie

César, Compression, 1967
Collection Frac Poitou-Charentes
© Paris, ADAGP

nathan-coley-mhb-thouars-copie

Nathan Coley, Camouflage Church, 2005
© Jonathan Boussaert
Collection du Frac des Pays de la Loire